Nitruration

Lors de la nitruration, les pièces sont exposées à une température comprise entre 480° et 520° C dans un environnement émettant de l'azote, qui à partir de l'ammoniac dissocié es diffusé dans les surfaces des pièces. Selon le matériau, ce traitement permet d'atteindre une dureté de surface pouvant atteindre jusqu'à 1 200 HV1. Les caractéristiques d'usure, de corrosion et de résistance peuvent être optimisées de manière ciblée, sans modifier le matériau du noyau. seule la couche superficielle extérieure est modifiée. Une excellente stabilité dimensionnelle et de forme en résulte. Les aciers de nitruration standard portent les numéros 1.8519, 1.8550 et 1.6580.